Actes

La question de la participation des « citoyens ordinaires » à la science est aujourd’hui un enjeu de première importance pour la recherche, notamment dans les domaines du « travail sur autrui » comme la santé ou le travail social. Les pratiques plurielles regroupées sous le vocable de « recherche participative » entendent construire une alliance originale entre science et société en mettant les citoyens en position d’interroger les processus qui influencent leur vie quotidienne.

Voir le programme

Bibliographie – Journées normandes de la recherche participative

Cliquer sur les images ci-dessous pour voir les actes de la journée correspondante.

 

 

L’Education Thérapeutique du Patient dans tous ses états

Rencontre organisée par l’IREPS

au mois d’avril 2014

L’IREPS est aujourd’hui identifiée comme un pôle ressource pour les acteurs de l’éducation
thérapeutique du patient en région.

C’est dans le cadre de ses missions que l’IREPS, et ses partenaires, ont initié cette 1ère rencontre
ETP en Haute-Normandie.

Consulter les Actes de la 1ere Rencontre en Education Thérapeutique du Patient de Haute Normandie

Acte de la 5 ème rencontre annuelle des acteurs de l’éducation et de la promotion de la santé

«Prévention, promotion de la santé et handicaps»

Consulter les Actes

L’intervention sociale : mutations et perspectives

Ouverture de la journée

Caroline Dutarte, vice-présidente du Département de Seine-Maritime chargée des Solidarités
Introduction

Manuel Boucher, directeur du Pôle Ressource Recherche de l’Intervention Sociale en Haute-Normandie (P2RIS)
Introduction

Les mutations des politiques sociales
Les mutations du travail social

Atelier n°1
Professions -Formations

• Animatrice : Isabelle Maillochon, maîtresse de conférence en sychologie, Université du Havre – IUT (département Carrières Sociales), Laboratoire Structures Formelles du Langage, CNRS-Paris 8

«L’enquête Écoles du travail social : données et analyses quantitatives (2003 -2012)»
Gérard Bouvais, chef de projet OSSR, DRJSCS de Haute-Normandie

«Que transmet-on quand l’on parle de savoir-être ?»
Jean-Christophe Debauge, formateur, Institut de Formation d’Éducateurs de Normandie (IFEN)

«La maturité, une question d’expérience ? La formation de jeunes bacheliers au métier d’Éducateur Spécialisé»
Judit Vari, maîtresse de conférences Sciences de l’Éducation, CIVIIC, Université de Rouen et Cheffe de Département Carrières

«Sociales, IUT d’Evreux « L’évolution de la fonction de directeur dans le champ social et médico-social»
Laurence Rémoussin, formatrice, coordinatrice des niveaux I & II à l’Institut du Développement Social (IDS-IRTS de Haute-Normandie)

Atelier n°2
Habitat – Logement

• Animateur : Didier Hamel, président de l’AAE

« Approche statistique des difficultés sociales des quartiers »
• Jérôme Follin, responsable de la division des études, INSEE Haute-Normandie

« Perspectives démographiques et demande potentielle de logements »
• Jérôme Follin, responsable de la division des études, INSEE Haute-Normandie

« La mise en place d’un numéro unique logement (logiciel SYPLO) »
• Sophie Laurent-Ducrocq, chef du service politiques sociales liées au logement, Département de Seine Maritime

Atelier n°3
Vieillesse – Autonomie – Santé

• Animatrice : Isabelle Colly-Fravré, directrice de l’URIOPSS de Haute-Normandie

« Le vieillissement, une valeur d’avenir ! »
• François Gitton, chef du service des études et de la diffusion, INSEE Haute-Normandie

« La logique de parcours, décloisonnement de la prise en charge. Vers l’abandon des secteurs ? Exemple : personnes handicapées vieillissantes »
• Yohann Persil, conseiller technique, URIOPSS de Haute-Normandie

« L’éducation thérapeutique du patient en grande précarité et travail social : quelles réalités ? »
• Farida Mouda, psychologue du travail, chargée de projet, IREPS Haute-Normandie

Atelier n°4
Handicap – Protection de l’enfance

• Animatrice : Sylvie Le Blavec, directrice du Pôle Territorial de Formation Grand-Nord (Ecole Nationale de la Protection Judiciaire de la Jeunesse)

« La démarche expérimentale du dispositif ITEP : quels impacts pour le médico-social ? »
• Benoît Cesselin, directeur à l’ITEP La Houssaye

« Incasables ? L’accueil en protection de l’enfance des enfants psychiquement perturbés »
• Jean-Luc Viaux, professeur de psychopathologie, doyen de l’UFR Sciences de l’Homme et de la Société, Université de Rouen

« De l’ombre à la lumière », film réalisé avec les enfants de l’ITEP de Serquigny, présenté et commenté par :
• David Clément, éducateur à l’ITEP de Serquigny, Association Les Nids

Atelier n°5
Précarité – Insertion

• Animatrice : Geneviève Besson, directrice d’études, chargée de l’évaluation et de la prospective sociales à la Délégation sociale du Conseil Général de l’Eure

« Les Haut-Normands face aux savoirs de base : lire – écrire – compter »
• Guillaume Follea, responsable du Pôle «Observation et prospective» au CREFOR
• Jonathan Brendler, chargé d’études à l’INSEE Haute-Normandie

« Que reconnaît-on de vulnérable aux populations dites vulnérables ? »
• Stéphanie Boujut, Elise Lemercier, maîtresses de conférences, UFR SHS/IUT d’Evreux, Université de Rouen

« Un programme d’« intervention sociologique » pour comprendre les mutations de l’intervention sociale : l’exemple de l’accompagnement social des bénéficiaires du RSA en Seine-Maritime »
• Manuel Boucher, directeur du Laboratoire d’Etudes et de Recherche Sociales de l’Institut du Développement Social (IDS-IRTS de Haute-Normandie)

Atelier n°6
Diagnostic – Ingénierie sociale

• Animatrice : Candice Martinez, formatrice DEIS à l’Institut du Développement Social (IDS-IRTS de Haute-Normandie)

« Du diagnostic au plan d’action au service de la branche »
• Catherine Lerat, Secrétaire Générale de Région, UNIFAF Haute-Normandie

« La participation des « usagers » dans l’intervention sociale : une comparaison européenne »
• Restitution par les stagiaires de la formation DEIS à l’Institut du Développement Social (IDS-IRTS de Haute-Normandie), d’une étude menée dans cinq pays européens (France, Italie, Espagne, Suisse, Belgique) en présence des enseignants- chercheurs qui les ont encadrés durant leur séjour d’étude.

« La démarche du diagnostic social de territoire dans la formation des assistants de service social : une dynamique collective »
• Anne Leclerc, Cyril Lac, formateurs à l’Institut du Développement Social (IDS-IRTS de Haute-Normandie)

Les transformations du travail social : une ouverture européenne
Vers les états généraux du travail social

L’observation sociale en Haute-Normandie : producteurs et productions

Ouverture de la journée par :
Alain Le Vern, Président du Conseil Régional Haute-Normandie
Jacques Murat, Directeur de la DRJSCS Haute-Normandie
Manuel Boucher, Directeur du P2RIS de Haute-Normandie

Panorama des acteurs régionaux de l’observation et de la recherche sociale
L’observation et la recherche sociale : des approches transversales
Observer l’espace de l’emploi et de la formation
Observer le champ de la santé et de l’action médico-sociale
Observer le champ de l’action sociale et la famille
Observer le territoire, l ‘espace et la cohésion sociale

Ateliers Thématiques
Atelier 1 Professions-Emploi-Formation

Animateur : Pascal Rigaud, Agrégé de sciences économiques et sociales
”Les indicateurs de l’observation des activités et des métiers du sanitaire et social en Haute- Normandie”
Guillaume Folléa, Responsable du pôle observation et prospective du CREFOR Haute-Normandie

”Les enquêtes « Master » : questionner les méthodologies »
Brigitte Laethem, Observatoire de la Vie Etudiante, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (OVEFIP)

”Une approche globale des composantes de l’employabilité”
Laure Guilbert, Maître de conférence en psychologie du travail, et Valentin Chavignon, doctorant en psychologie du travail, Université de Rouen, laboratoire PSY/NCA équipe ACTION

”Comprendre les mutations de l’intervention sociale : une démarche d’observation sociale pour et avec les travailleurs sociaux”
Manuel Boucher, Directeur scientifique du Laboratoire d’Étude et de Recherche Sociales, Institut du Développement Social de Haute-Normandie

Atelier 2
Santé/Action médico-sociale

Animateur : Dominique Barnet, Directeur Foyer d’Accueil Médicalisé, Association Autisme 76

”Le baromètre santé en Haute-Normandie”
Annabelle Yon, Directrice des études de l’Observatoire Régional de la Santé (ORS)

”Perspectives d’évolution de la dépendance d’ici 2030 dans le département de L’Eure”
Jérôme Follin, Responsable des études, INSEE Haute-Normandie

”De l’accompagnement social aux actions de promotion de la santé : l’exemple des intervenants sociaux au sein de foyers de travailleurs migrants”
Marion Galmiche, Chargée d’animation, Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé de Haute-Normandie (IREPS HN)

Atelier 3
Action sociale/Famille

Animatrice : Christine Menou, Chargée de Mission, Direction de l’Action Sociale du Département de la Seine-Maritime

”La démarche partenariale de diagnostic social de territoire”
Guillaume Broult, Direction de l’observatoire et de la coordination, Conseil Général de Seine-Maritime

”Les familles monoparentales en Haute-Normandie”
François Gitton, Chef du service des études et de la diffusion, INSEE Haute-Normandie

”L’observation de l’activité tutélaire en Haute-Normandie”
Sylvie Lefrançois, Pôle Jeunesse et Cohésion Sociale – Service Insertion des populations vulnérables, DRJSCS Haute-Normandie

Atelier 4
Territoire, Espace et Cohésion sociale

Animateur : Gérard Leseul, Spécialiste de l’économie sociale, Confédération Nationale du Crédit Mutuel

”Outils et productions de l’observation santé/social régional de Haute-Normandie »
Gérard Bouvais (DRJSCS), Cyril Boudier (ORS)

”Perspectives d’évolutions démographiques du bassin de vie de Rouen : enjeux et éléments de prospective”
Valérie Palacio, Chef de projets population et société, agence d’urbanisme de Rouen et des Boucles de Seine et Eure

”Les indicateurs sociaux départementaux”
Julie Prévot, Chef du pôle INSEE Contact, INSEE Haute-Normandie

”Observer, diagnostiquer et préconiser dans le champ de la cohésion sociale”
Mohamed Belqasmi, Attaché de recherche, Laboratoire d’Etude et de Recherche Sociales, Institut du Développement Social de Haute-Normandie

Séance plénière
”Observer les inégalités”
Louis Maurin, Directeur de l’Observatoire des inégalités

Articles de revues

Des travaux préparatoires à la conférence de consensus sur la recherche dans le champ du travail social, revue Forum, n°135, mars 2012

Portrait d’un policier de la brigade anti-criminalité
dans une « cité ghetto » française

 

par Manuel Boucher

parution dans Champ pénal, vol IX, 2012

 

Résumé:

Face à l’intensité des violences lors des émeutes urbaines de l’automne 2005, pour prévenir et réprimer d’éventuels nouveaux désordres, l’État a décidé de renforcer la présence des forces de l’ordre en capacité de se confronter à la « jeunesse turbulente » des quartiers populaires. Des interactions frictionnelles, des rapports paroxystiques et complexes vont alors se développer entre des jeunes « figures de désordres » et des acteurs institués et émergents d’encadrement des classes populaires, en particulier des policiers chargés de pacifier les cités périphériques ghettoïsées. Dans ce contexte, à partir d’une enquête ethnographique dans une cité ségréguée, cet article dresse le portrait sociologique d’un policier de la brigade anti criminalité (BAC) de nuit. À partir de la description de son travail quotidien, de ses épreuves et de ses modes d’action, de sa relation à la violence, notamment des émeutes urbaines ainsi que des rapports d’hostilité qu’il entretient avec une partie de la population, ce texte montre que l’expérience sociale des policiers en confrontation avec des « jeunes turbulents » est ambivalente puisqu’ils sont à la fois « traqueurs » et « victimes ».

Consulter l’article dans son intégralité

Collection Recherche et Transformation Sociale

La production et la valorisation de la recherche dans le champ social, lorsqu’elles combinent des dimensions politiques, sociales et déontologiques, génèrent plusieurs effets :

  • une production autonome et auto-réflexive des connaissances à partir, d’une part, des valeurs humaines (respect de l’individu considéré comme acteur capable de transformation), démocratiques et républicaines (croyance en des actions de solidarité et de justice sociale) et, d’autre part, des intérêts propres au champ social ;

  • un changement des rapports entre le monde académique et les acteurs de l’intervention sociale ;

  • une valorisation des organismes de la formation et de la recherche dans le travail social capables de produire, d’échanger et de développer des coopérations réelles de recherche et de formation ;

  • une capacité d’influencer la mise en œuvre des politiques publiques.

Dans cette perspective, la collection « recherche et transformation sociale » privilégie la publication d’ouvrages valorisant des résultats de recherche produits par des chercheurs des organismes de la formation et de l’intervention sociales pouvant contribuer à la transformation sociale.

Pour des raisons pratiques et de confidentialité, nous ne lisons pas les manuscrits qui nous parviennent par courrier électronique. Votre manuscrit doit donc être dactylographié et imprimé. Merci d’indiquer le titre de votre texte, ainsi que vos noms et coordonnées.

Vous pouvez envoyer votre manuscrit à l’adresse suivante :

ACOFIS
Collection Recherche et Transformation Sociale
Route de Duclair – B.P. 5
76380 Canteleu

Nous vous ferons parvenir une réponse par courrier dans les 3 mois qui suivent la réception de votre manuscrit.

Passé le délai de 4 mois (après la date d’envoi du manuscrit), votre manuscrit sera détruit sauf mention de votre part.

Pour le retour du manuscrit (uniquement France métropolitaine), votre demande doit être accompagnée d’un chèque de 5€ ou de l’équivalent en timbres pour les frais d’expédition.

Nous déclinons toute responsabilité en cas de perte, de vol ou d’altération des manuscrits qui nous sont envoyés.

Contact : manuel.boucher@irtsnormandie.ids.fr

L’ENFANCE EN DANGER FACE AUX RADICALITÉS MUSULMANES
Représentations, pratiques et ambivalences des intervenants sociaux
Sous la direction de Manuel Boucher
L’Harmattan – 432 pages
Flyer
Bon de commande

RADICALITÉS IDENTITAIRES
La démocratie face à la radicalisation islamiste, indigéniste et nationaliste
Sous la direction de Manuel Boucher
L’Harmattan – 402 pages
Flyer

Bon de commande

Banlieues sous tensions :
Insurrections ouvrières, révoltes urbaines, nouvelles radicalités
de Éric Marlière
L’Harmattan – 126 pages
Flyer
Bon de commande

Territoires au singulier, identités au pluriel
Sous la direction de Jean-Marc Stébé et Hervé Marchal
L’Harmattan – 310 pages
Flyer
Bon de commande

Banlieues, cités, ghettos, bidonvilles, campements…
Dénitions, mythes et réalités
Sous la direction de Manuel Boucher et Hervé Marchal
L’Harmattan 376 pages
Flyer
Bon de commande

La gauche et la race
Réflexions sur les marches de la dignité et les antimouvements décoloniaux
Manuel Boucher
L’Harmattan 280 pages
Flyer
Bon de commande

La laïcité à l’épreuve des identités
Enjeux professionnels et pédagogiques dans le champ social et éducatif
sous la direction de Manuel Boucher
Avec la collaboration de : Sarra Chaïeb, Lionel Clariana, Karine Darbellay, Anne-Françoise Dequiré, Caroline Fourest, Nadia Lamm, Ségolène Neuville, Benoît Petit, Ghislaine Rehfuss, Pascal Rigaud, Jean-Paul Scot, Catherine Taglione, Michel Thierry, Daniel Verba
L’Harmattan – 240 pages
Flyer
Bon de commande

Transformations sociales et transformations de l’intervention sociale
Vers un renouvellement des postures professionnelles et scientifiques de l’intervention sociale
Brigitte Baldelli avec Kheira Belhadj-Ziane
éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale
Flyer
Bon de commande

Expérience interculturelle dans l’intervention sociale
Essai sur l’invisible des minorités visibles
Abdellatif Chaouite avec Bahija Ferhat et Farid Righi
éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale
Flyer
Bon de commande

Jeunesses de rue
Représentations, pratiques et réactions sociales
Sous la direction de Manuel Boucher
Avec la collaboration de : Janie Adge, Soane Ailane, Serena Cello, Konstantinos Delimitsos, Perrine Devleeshouwer, Thierry Dominici, Marie Dos Santos, Maryse Esterle, Alice Gaïa, Gérard Mauger, Marie Peretti-Ndiaye, Delphine Pietu, David Puaud, Vianney Schlegel, Naoko Tokumitsu, Alain Vulbeau
Flyer

Regards pluriels sur l’incertain politique
Entre dérives identitaires, urbanisation, globalisation économique, réseaux numériques et féminisation du social
Sous la direction d’Hervé Marchal et de Christophe Baticle
Avec la participation de : Pierre-W. Boudreault, Wanda Dressler, Danielle Jonckers, Ingrid Kofler, Gülçin Erdi Lelandais, Françoise Moncomble, Gil Dany Randriamasitiana, Jean-Marc Stébé, Nair Teles, Gilles Verpraet
Flyer

Enquêter sur les déviances et la délinquance
Enjeux scientifiques, politiques et déontologiques
Sous la direction de Manuel Boucher
Avec la collaboration de : Hugo Dupont, Maxime Felder, Katia Fersing, Gérard Mauger, Laurent Mucchielli, Julien Noble, Laurence Ossipow, Eylem Özkaya Lassalle, Philippe Robert, Nicolas Sembel, Marianne Trainoir
Flyer
Bon de commande

Sociologie des turbulences. Penser les désordres des inégalités
Manuel Boucher
éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale
Flyer
Bon de commande

Ce dossier annonce la sortie de l’ouvrage L’État social dans tous ses états. Rationalisations, épreuves et réactions de l’intervention sociale. Il est également composé de trois articles en ligne rédigés par des chercheurs britannique, belge et espagnol.
L’État social dans tous ses états. Rationalisations, épreuves et réactions de l’intervention sociale
Sous la direction de Manuel Boucher et Mohamed Belqasmi
éd. L’Harmattan, coll. Recherche et transformation sociale
Flyer
Sommaire
Bon de commande
Consulter les articles en ligne :
Whither the Welfare State ? Losing Citizenship Rights and Entitlements to Welfare in an Age of Austerity – Lena DOMINELLI
La représentation des politiques d’activation de l’égalité substantielle et des droits sociaux – Isabel GARRIDO GOMEZ
La médiation au cœur des dispositifs de l’État social. Le cas des conseillers-emplois en Région de Bruxelles-capitale – Jacques WELS

Casquettes contre képis
Enquête sur la police de rue et l’usage de la force dans les quartiers populaires
Manuel Boucher avec Mohamed Belqasmi et Eric Marlière
Paris, éd. L’Harmattan, 2013
Flyer
Bon de commande
Sommaire
Écouter les émissions sur France Culture
L’Essai et la revue du jour : Casquettes contre képis / Revue Z
Du grain à moudre : Comment réconcilier les français avec leur police ?

Regards croisés sur la régulation sociale des désordres
Sous la direction de Manuel Boucher et Virginie Malochet
Paris, L’Harmattan, 2012
Flyer
Sommaire
Bon de commande
En vente sur le site de L’Harmattan

Gouverner les familles. Les classes populaires à l’épreuve de la parentalité
Manuel Boucher avec Mohamed Belqasmi, Mélina Eloi, Candice Martinez et Marie-Laure Pouchadon, Paris, L’Harmattan, 2011
Podcast sur France Culture
Flyer
Bon de commande

Imaginaire interculturel : Dérivations et dérives
Abdellatif Chaouite, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et Transformation Sociale, 2011.
4ème de couverture
Bon de commande

Sociologie de l’expertise de l’intervention sociale : Modèles et éthiques de l’ingénierie dans le champ social
Jean-Christophe Barbant, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et Transformation Sociale, 2011.
4ème de couverture
Bon de commande

Les Internés du ghetto : Ethnographie des confrontations violentes dans une cité impopulaire
Manuel Boucher, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et Transformation Sociale, 2010.
4ème de couverture
Bon de commande
Entretien avec Manuel Boucher dans la revue Actualités Sociales Hebdomadaires, n°2676 du 1er octobre 2010

Penser les questions sociales et culturelles contemporaines : quels enjeux pour l’intervention sociale ?
Manuel Boucher, Paris, éd. L’Harmattan, coll. Recherche et Transformation Sociale, 2010, 317 p.
4ème de couverture
Bon de commande

La recherche dans les organismes de la formation et de l’intervention sociales : enjeux et perspectives.
Manuel Boucher (coordination), Paris, éd. L’Harmattan, 2008, 103 p.
4ème de couverture
Bon de commande

Revues

Revue Nouvelles pratiques sociales

Revue de l’UQAM – Université du Québec à Montréal

Faculté de sciences humaines

Comme son nom le suggère, la revue Nouvelles pratiques sociales (NPS) s’intéresse au renouvellement des pratiques sociales, un concept qui a été balisé dès le premier éditorial (cf. vol. 1, no 1 à l’automne 1988). NPS a été fondée à l’automne 1988 par des professeur(e)s œuvrant en travail social et en sociologie dans diverses constituantes du réseau de l’Université du Québec (UQ)

Trois champs ont ainsi été définis : champ étatique (politiques sociales, institutions, services publics); communautaire (associatif) et pratiques citoyennes émergentes (mouvements sociaux, initiatives ponctuelles). Une restructuration des diverses rubriques de la revue, tout en maintenant la place centrale du dossier thématique, reflète cette problématique. La « citoyenneté réelle », marquée par l’accession de toutes et tous à la réalisation d’une qualité de vie suffisante, pour toutes et tous, luttant contre les formes de discrimination négative et les diverses formes d’exclusion, nomme différemment ce qui a, depuis les débuts, marqué la vitalité de la revue.

NPS a également organisé en partenariat avec la France, des soirées d’échanges et de débats sur le thème de La prevention précoce en question, regards croisés France-Québec.

Le lectorat de NPS regroupe des personnes qui s’intéressent aux questions sociales et qui œuvrent dans les milieux de l’intervention, de la gestion, de la recherche, de l’enseignement, etc.

Consulter la page de la revue ici

Socio est une nouvelle revue des Éditions de la Maison des sciences de l’homme ouverte aux travailleurs sociaux.

Revue de sciences sociales, Socio reconnaît l’importance et l’utilité des disciplines classiques – anthropologie, sociologie, etc. – tout en valorisant la pluridisciplinarité.

Ouverte à tous ceux qui assurent l’interface avec d’autres disciplines du savoir et à ceux – médecins, juristes, travailleurs sociaux, par exemple – qui contribuent par leur profession à la production de connaissances socialement pertinentes. Elle s’inscrit dans une logique d’internationalisation des sciences humaines et sociales et plaide pour que soient le plus possible articulés différents niveaux d’analyse, du mondial au local en passant par le régional et le national.

Socio sera publiée sur papier et en ligne, trois fois par an, avec des articles en français et en anglais. Chaque livraison comportera un dossier, consacré à un thème ou à un questionnement précis, et des articles varia. Socio encouragera l’originalité, tout en veillant à l’exigence scientifique des textes qui seront publiés ; la rigueur de la pensée, tout autant que la qualité de l’écriture ; la diversité des approches, mais aussi le souci du débat et de l’échange intellectuel.

Consulter les sommaires de la Revue

Penser global – sommaire de Socio, n°1, mars 2013
Sommaire

Édito
Michel Wievorka

Manifeste pour les sciences sociales
Craig Calhoun et Michel Wievorka

Le dossier : Penser global

Pour en finir avec l’injustice épistémique du colonialisme
Rajeev Bhargava

Le Tournant contemporain de l’anthropologie
Comprendre, encore, le monde qui nous entoure
Michel Agier

Quelle sociologie du politique ? A l’école de Weber et Foucault en Afrique
Jean-Pierre Warnier

Connaissances générales et universalité du travail sociologique
Howard Becker

Varia

Sur la Justice globale – Leçons de Platon, Rawls et Ishiguro
Nancy Fraser

Normativité sociale et normativité épistémique
La recherche en milieu autochtone au Canada et dans le monde anglo-saxon
Thibaut Martin

L’entretien : La sociologie et le monde

Entretien avec Immanuel Wallerstein

Wallertein et le système-monde
Stéphane Dufoix

L’état de la question

Penser le changement au-delà des acteurs et des institutions
La Cultural Sociology aux États-Unis (1990-2012)
Isabelle Berrebi-Hoffmann

Agora débats/jeunesses est une revue quadrimestrielle de recherche publiée à l’initiative de l’INJEP et animée par un comité de rédaction composé de chercheurs, d’universitaires et d’experts venus de différentes disciplines. La revue, au travers d’articles de recherche, entend approfondir la connaissance sur les jeunes, en France mais aussi dans d’autres pays, et permettre de mieux comprendre, notamment par l’observation des politiques publiques et des évolutions dans les domaines de l’éducation, de l’animation, de la vie associative, la place qui leur est réservée. Par ailleurs, des entretiens avec des chercheurs éclairent le processus d’élaboration de la recherche et incitent à des lectures et des approches diversifiées.

Revue de recherche, Agora débats/jeunesses a l’ambition, en s’adressant tant aux chercheurs et universitaires qu’aux professionnels de jeunesse, aux élus, aux responsables et militants associatifs, de valoriser auprès de tous ces acteurs les travaux les plus récents sur les domaines qu’elle couvre, pour soutenir la vitalité de la recherche, étayer la réflexion collective et contribuer à animer le débat social.

http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=revue&no=2

Vous pouvez consulter les numéros de cette revue en cliquant sur les liens suivants:

Numéros 2007-aujourd’hui en ligne
Numéros 1995-2006 en accès libre

La revue Agora débats/jeunesses lance un appel à contribution sur le thème: « Handicap, transition vers l’âge adulte et vulnérabilités » pour le numéro 71 à paraître en octobre 2015.

Remise des propositions d’articles (1 à 2 pages avec la problématique, la méthodologie et le plan de l’article) à envoyer aux deux coordinateurs pour le 30 octobre 2014

Consulter l’appel à contribution

Chaque jour, des hommes et des femmes restaurent le lien social. Chaque semaine, les ASH les informent. Depuis 1955, l’hebdomadaire est la référence incontournable de tous les professionnels de l’action sociale, prouvant son engagement et son implication dans le secteur.

Toute l’actualité sociale, et sanitaire et sociale en 4 temps forts.

  • L’actualité
  • Le magazine
  • Le cahier juridique
  • Le cahier emploi

http://www.ash.tm.fr

Les Cahiers de l’ACTIF : revue bimestrielle qui interroge les pratiques éducatives au travers d’articles de fond et d’expériences de terrain en France et à l’étranger.

http://www.actif-online.com

Centre d’Information et d’études sur les migrations internationales.

http://www.ciemi.org

Revue scientifique internationale créée en 1977, Déviance et Société analyse, à travers les courants de recherche les plus récents, des phénomènes de société tels que l’insécurité, les drogues, la délinquances, la prostitution, la corruption, la criminalité organisée les peines privatives de liberté, etc. Ainsi, sur la base d’une culture de coopération scientifique internationale, Déviance et Société propose des textes relatifs à l’analyse des normativités, des déviances, des politiques de prévention et du processus pénal.

http://mhsrvweb.medhyg.ch/revues/r_premiere.php4?revue=4

Le titre Ecarts d’identité – le mot Ecart étant l’anagramme de Trace – est emblématique de la position de la revue dans un questionnement critique sur les modalités de rencontres des populations immigrées avec la société d’accueil et les processus de construction d’un avenir commun qui ne se fond ni dans l’imaginaire de la confusion, ni dans celui de la dispersion.

Sa ligne éditoriale fait dialoguer de manière vivante analyses et témoignages de chercheurs, de praticiens associatifs et professionnels, et d’acteurs concernés par l’expérience de l’immigration.

http://www.ecarts-identite.org

L’hebdomadaire des décideurs de la santé et de la protection sociale.

http://www.espace-social.com

 

Études Normandes est la seule revue de niveau scientifique couvrant l’espace normand sous ses aspects divers : économie, sciences humaines et sociales, littérature.

http://www.rouen-histoire.com/ENorm

La revue Forum se donne pour objectif de diffuser et valoriser les travaux de recherche et d’études, toutes disciplines confondues, issus des étudiants et professionnels en formation supérieure, des doctorants et docteurs en formation supérieure, de tous lieux de formation (universités, grandes écoles) de toute nationalité. Le fondement de ces recherches est de problématiser les rapports particuliers dans le champ du travail social entre la réflexion et l’action, interroger le sens des pratiques et la place du sujet, montrer les articulations complexes et mouvantes avec le politique, appréhender les transformations sociales et leurs incidences sur le champ, repérer les enjeux pour la professionnalisation et la formation.

Plus d’informations sur la revue Forum…

Depuis plus de 40 ans, Hommes & Migrations diffuse des connaissances sur les migrations en France et dans le monde. Pluraliste et pluridisciplinaire, la revue confronte la réflexion des chercheurs à l’expérience des praticiens. Elle publie des dossiers thématiques sur les flux migratoires, les réalités de l’immigration, les politiques publiques, et le dialogue interculturel. Des chroniques régulières relatent l’actualité sociale et culturelle (débats, initiatives, livres, films, spectacles, musiques). Depuis 2006, elle est éditée par la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration qui lui confie le rôle d’interpeller les publics sur les grands enjeux contemporains : diversité culturelle, intégration, citoyenneté, rapport à l’autre.

http://www.hommes-et-migrations.fr

Créée en 1946, la revue Informations sociales est éditée par la Caisse Nationale des Allocations Familiales. La revue est pluridisciplinaire :  sciences humaines et sociales : sociologie, sciences politiques, économie, psychologie, histoire….

http://www.cairn.info/revue-informations-sociales.htm

Éditée par la DREES, l’objectif de la revue est d’informer sur les programmes de recherche en sciences humaines et sociales dans le domaine sanitaire et social.

http://www.sante.gouv.fr/drees/lettremire/index.htm

Pour promouvoir et favoriser la recherche en travail social, des instituts de travail social se sont associés autour du projet du Sociographe pour contribuer à travailler les articulations entre réalités sociales, pratiques professionnelles et prescriptions politiques de ce qu’on nomme le « travail social ». En période de transformations importantes, il semble nécessaire de restituer au plus près les témoignages comme ce qui fonde les réalités des individus et peut permettre de mieux adapter les pratiques professionnelles et les volontés politiques.
En cela, Le sociographe se propose d’exploiter tous les éléments qui traversent la question sociale, pour contribuer à tracer ce qui pourrait faire objet commun entre recherche de terrain, écrits de formations et collecte de témoignages « socio-graphiques ». Il nous reste a inventer une « socio-graphie » comme ce qui pourrait être une « épistémologie du témoignage ». Toute réalité sociale et historique ne se dévoile-t-elle pas par le jeu des valeurs accordées ou non à des témoignages ?

Le sociographe propose un cadre de travail, d’écritures, de lectures et d’échanges pour développer une réflexion sur les méthodes et les pratiques d’intervention.

http://www.irts-lr.fr/le-sociographe.html

L’Acsé, agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances, contribue à des actions en faveur des personnes rencontrant des difficultés d’insertion sociale ou professionnelle. L’agence a été créée par la loi du 31 mars 2006 sur l’égalité des chances pour renforcer l’action de l’Etat en faveur des habitants des 2 213 quartiers de la politique de la ville et pour promouvoir l’égalité des chances et la diversité.

http://www.lacse.fr/dispatch.do?sid=site/newsletter

L’hebdomadaire du social fait par et pour des travailleurs sociaux.

http://www.lien-social.com

Numéro de la quinzaine | N° 1155 | du 22 janvier 2015

Dossier Recherche • Sortir de l’impasse

Dans le travail social français, chacun cherche sa recherche. En l’absence de contours définis et avec des acteurs qui se disputent une légitimité, la recherche se développe tous azimuts, sans distinction claire entre travaux scientifiques et simples « productions de connaissance ». En ce domaine, la France accuse un profond retard et prive ses professionnels d’un moyen d’émancipation

Lien social et Politiques est une revue internationale et interdisciplinaire de sciences humaines consacrée aux thèmes du lien social, de la sociabilité, des problèmes sociaux et des politiques publiques.

http://www.presses.ehesp.fr/revues.html

Migrations Société, éditée par le Centre d’information et d’études sur les migrations internationales (CIEMI), est une revue d’analyse et de débat sur les migrations en France et en Europe.

http://www.ciemi.org

Le dernier numéro de la Revue vient de paraître:
« Tsiganes », catégorisations et politiques publiques,vol. 26, n°152

Numéro spécial coordonné par Mohamed Belqasmi

« Recherche Sociale » est une revue trimestrielle. Elle est éditée par FORS depuis 1965. Cette revue est destinée à valoriser autant qu’à prolonger les travaux de recherche et les expertises de l’équipe de FORS-Recherche Sociale ainsi que des articles d’universitaires et de praticiens extérieurs. Chaque numéro porte sur un thème particulier, qui va de l’analyse des groupes sociaux et de leurs besoins à l’approche des institutions et des dispositifs publics, en passant par les principaux enjeux qui caractérisent la société aujourd’hui.

http://www.fors-rs.com/fors_html/revue.html

Créée en 1985, la revue Politiques sociales et familiales (ex Recherches et Prévisions, depuis le numéro 95 de mars 2009) a vocation à accueillir des articles scientifiques sur les politiques familiales et sociales. Il s’agit d’un des principaux vecteurs de valorisation des travaux réalisés par et/ou pour la CNAF. La revue est construite en fonction de dossiers thématiques ou sous la forme d’une collection de contributions (numéros mixtes). Elle est composée de trois parties : les articles, les documents, travaux et commentaires, les comptes rendus de lectures.

http://www.caf.fr

La Revue Française de Service Social publiée par l’ANAS, association nationale des assistants de service social.

Accéder au site de l’ANAS

La Revue Française des Affaires Sociales est une revue thématique trimestrielle pluridisciplinaire dans le champ sanitaire et social. Elle est placée sous la responsabilité éditoriale de la DREES. Elle est publiée par la Documentation française, qui en assure la diffusion.

http://www.sante-sports.gouv.fr/revue-francaise-des-affaires-sociales,3716.html

Sociétés et jeunesses en difficulté s’intéresse aux enfants et aux jeunes dits « en difficulté » sociale ou familiale, à l’adresse desquels les sociétés mettent en place des dispositifs de protection et d’éducation – voire de soins – spécifiques. La revue présente des articles relatifs à ces populations, à leur catégorisation, aux problèmes sociaux et/ou psychologiques auxquels elles sont réputées être confrontées. Elle traite également des pratiques professionnelles, des dispositifs institutionnels et des politiques publiques s’adressant à ces populations, à leur famille, à leur environnement.

http://sejed.revues.org

Vie sociale est une revue traitant des problèmes sociaux aussi bien sous l’angle de la réflexion et de la recherche que sur le plan de l’aide à la décision et de l’action sociale de terrain.
En outre, elle est un des supports de la valorisation des mémoires du diplôme supérieur en travail social (DSTS) et du certificat d’aptitude à la fonction de directeur d’établissement social (CAFDES).

http://www.cedias.org/revue/cat.php?idcat=51

 

Les champs d’étude qui sont propres à la revue – la ville, l’école et l’intégration –, dans la complexité de leurs croisements, sont devenus au fil du temps objets de préoccupations quotidiennes pour un nombre croissant d’acteurs et de citoyens. Les problèmes urbains, sociaux et éducatifs se télescopent en effet souvent au détriment des mêmes personnes, des mêmes enfants, souvent d’origine immigrée, dans des lieux autrefois qualifiés de quartiers populaires puis de banlieues et que l’on ne sait désormais même plus nommer très précisément.

http://www.sceren.fr/revuevei/accueil.htm